LAUREDE ROCOCO.


L'église du bourg de Laurède ne paie pas de mine, malgré son charmant clocher pointu. Mais sa richesse se cache à l'intérieur.


On y découvre en effet un magnifique choeur du XVIIIe siècle,  constituant un ensemble complet très réussi du style baroque dit rococo, comprenant un maître-autel , un retable, et un baldaquin monumental, en marbre polychrome, complétés par les stucs et décors peint de la voûte.

Le tout offre une abondance de décorations, de pilastres, volutes, médaillons, palmes, ornements, guirlandes,  anges adorateurs et angelots


L'origine en est une grande phase d'embellissement de l'église dans les années 1760 à 1770 due à la générosité de son fortuné archiprêtre de l'époque. Le remarquable décor du chœur, a été terminé en 1775 et réalisé par les talentueux frères frères Bernard Virgile  et Jacques Antoine Mazzetti, sculpteurs et marbriers d'origine du Tessin suisse, établis à Avignon, et attirés dans la région par l'évêque de Dax de 1737 à 1772, Louis-Marie de Suarez d'Aulan. Ces artistes ont d'ailleurs laissé plusieurs ouvrages  dans les Landes, comme Dax, Pouillon, Caupenne, Aire, Saint Pierre du Mont, Commensacq, Sorde ...

Les deux autels secondaires des chapelles latérales, dédiés a la Vierge et a Saint Michel, sont également attribués aux mêmes artistes 



L'ensemble dégradé, et quelque peu dénaturé par les réparations et les repeints successifs, mérite la restauration entreprise à l'initiative d'une association locale aidée par la Fondation du Patrimoine.ayant fait appel au mécénat de particuliers et d’entreprises. 


vue ancienne